Site du parc naturel des Alpilles

Vous êtes dans : Accueil / Identité du Parc / Le territoire / Fiche d'identité du PNRA

Fiche d'identité du PNRA

A télécharger

Rapport Insee (pdf-1,86 Mo)

 


Logo PNRA

Vocation du Parc :

Le Parc Naturel Régional des Alpilles est un territoire, rural au patrimoine fragile, qui se fixe des objectifs de développement durable pour 12 ans. Ces objectifs sont inscrits dans sa Charte :

Création :

Février 2007

Superficie :

Plus de 50 000 Ha au total

Le Parc des Alpilles en France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Communes :

16 communes du triangle d’or, cerné par la Durance et le Rhône : Lamanon, Eyguières, Aureille, St Martin de Crau, Mouriès, Maussane les alpilles, Paradou, Fontvieille, Les Baux de Provence, St Etienne du Grès, Tarascon, Mas blanc des alpilles, St Rémy de Provence, Eygalières, Orgon, Sénas. Le territoire englobe la totalité du territoire communal de toutes les communes à l’exception de Tarascon et St Martin de Crau, villes portes, qui ne sont couvertes que partiellement

Carte des communes

Situation et lien avec les autres parcs:

En Région Provence Alpes Côtes d’Azur, dans le département des Bouches du Rhône, les Alpilles sont un chaînon naturel et un territoire vivant entre le Parc Naturel Régional du Luberon à l’Est et celui de la Camargue au Sud Ouest.
5ème et dernier né des Parcs Régionaux de PACA (avec Camargue, Luberon, Verdon, Queyras)
2ème Parc du Département des Bouches du Rhône (avec le Parc de Camargue)
2ème Parc du Pays d’Arles, dont le territoire est désormais recouvert à 70% par les Parcs Naturels Régionaux

Population :

68 000 habitants sur les 16 communes, 42 000 environ dans le territoire du parc

Spécificités :

Plus de 25 000 hectares de terres agricoles, 400 km de canaux agricoles, en font un territoire rural par excellence qui a d’ailleurs placé l’agriculture au cœur de son projet

Plus de 19 000 hectares de forêt méditerranéenne autour de zones habitées, qui motivent la compétence spécifique de ce parc : la défense de la forêt contre l’incendie et la restauration après incendie.
Des communes de 150 habitants à plus de 11 500 habitants, en font sa diversité humaine et sociale
Des paysages exceptionnels, qui bénéficient depuis Janvier 2007de la 1ère Directive de protection du Paysage de France.

Plus d’une Centaine d’espèces rares ou protégées, dont de nombreuses bénéficient d’un statut de protection international (comme l’aigle de Bonelli, ou le hibou Grand duc)

201 sites archéologiques, 67 monuments classés, 58 inscrits à l’inventaire des monuments historiques
1 structure de gestion qui bénéficie de 10 ans d’ancienneté (le syndicat mixte agence publique du massif des Alpilles est devenu le syndicat mixte de gestion du parc à la signature du décret en Février 2007)

2724