Site du parc naturel des Alpilles

Fréquentation dans les Alpilles

La richesse des Alpilles repose sur une nature exceptionnelle et ce territoire exerce un attrait important, que ce soit pour les pôles urbains environnants ou les touristes plus lointains. En dehors des trois sites touristiques phares (Les Baux de Provence, St Rémy de Provence et Fontvieille), la fréquentation se répartit de façon plus ou moins aléatoire. Les visiteurs utilisent des moyens de circulation très variés et pratiquent parfois des sports de nature pour lesquels le territoire offre un terrain favorable.

 

 

 

 

 

 

 

 

En prenant en compte la capacité écologique des espaces à supporter les différents types d’usages, le Parc naturel régional des Alpilles souhaite impliquer la diversité des acteurs du patrimoine naturel dans la définition d’un projet commun en coordonnant les actions en faveur de la gestion de la fréquentation.

En effet, la gestion des espaces naturels cohérente et concertée constitue un préalable pour organiser une fréquentation respectueuse des sites sensibles. Consultez le plan du Parc, et les fiches habitats.

 

 

Le Parc assure donc une concertation et une mise en réseau nécessaire de l’ensemble des acteurs et usagers des espaces naturels et des activités de plein air, gestionnaires, institutionnels, professionnels et associatifs à travers différentes instances de concertation.

Ils sont regroupés en Commission Locale des Espaces Sites et Itinéraires.

 

 

Avec comme projet commun : un accueil et une découverte compatibles avec la sauvegarde des Alpilles. En effet, afin de concilier protection des espaces sensibles et usages humains, notamment touristiques et de loisirs, le Parc naturel régional des Alpilles a élaboré le schéma de gestion de la fréquentation de ses espaces naturels.

Les actions issues du schéma permettent d'organiser la fréquentation en fonction de la sensibilité écologique des espaces et d'améliorer l’accueil et la sensibilisation du public : aménagement de sites, installation de panneaux "Relais Information Service Nature" aux entrées du massif, brochure de présentation des activités de pleine nature, création d’itinéraires de découverte respectueux des Alpilles...

Au préalable, un Observatoire de la Fréquentation des Espaces Naturels (OFEN) a été mis en place afin de mieux connaitre la fréquentation des espaces naturels, ses impacts potentiels et suivre les évolutions...

Consultez le 1er baromètre annuel de la fréquentation 2011.

 

Les Parcs étant des territoires d’expérimentation, une méthodologie de « site d’accueil » de qualité, à moindre impact environnemental a été mise au point.

A l'automne 2011, deux sites expérimentaux du schéma de la fréquentation ont été aménagés (Lac de barrage du Peirou à St Rémy de Provence et Pont dit romain à Eygalières).

Deux autres sites ont été aménagés en 2013, à Tarascon sur le secteur du Planet, proche de la Chapelle St Gabriel et à Orgon sur le secteur de Beauregard et de la Vallée Heureuse.

Les travaux portent sur du terrassement, des aménagements d'aire d'accueil, des plantations et des travaux de maçonnerie ( création de rampe, d'escaliers réaménagements de parking...)

Cet important programme a pu être mené grâce au concours financier de l'Union Européenne, de la Région PACA et du Conseil général des Bouches du Rhône.

com europe+cg

 

 

Consultez aussi la rubrique Visiter et découvrir

 

Président de la commission « Patrimoine naturel et activités humaines » : Monsieur Laurent Geslin,
le rapporteur : Serge Violas.
Actions en faveur de la gestion de la fréquentation des espaces naturels : chargée de mission Virginie Brunet-Carbonero

 

 

 

 

3946.96