Site du parc naturel des Alpilles

Vous êtes dans : Accueil / Identité du Parc / Un parc : Pourquoi, comment ? / Les missions du Parc / Agir pour le patrimoine naturel / Les actions en faveur du patrimoine naturel et des activités humaines

Les actions en faveur du patrimoine naturel et des activités humaines

Foret debroussaillée

Le patrimoine naturel des Alpilles, malgré toutes les reconnaissances officielles (Arrêté préfectoraux de protection de biotopes, Natura 2000, ZICO, ZNIEFF…), demeure fragile et étroitement lié à l’évolution des activités des hommes. Les tendances actuelles (fréquentation non maîtrisée, mutations agricoles, urbanisation dispersée…) font peser des menaces vitales sur une partie des espèces et de leurs habitats.

 

 

 

 

 

 

Fort des expériences acquises notamment dans le cadre des projets Natura 2000, le Parc anime la concertation entre les acteurs locaux et coordonne les actions de tous les gestionnaires, en privilégiant les approches contractuelles.

Les projets s’appuient notamment sur l’application des documents d’objectifs des sites Natura 2000, qui constituent la référence en matière de conservation et de gestion du patrimoine naturel. En toile de fond de l’ensemble des actions de gestion et de conservation, la connaissance du patrimoine naturel est progressivement améliorée.

 

 

De nombreuses actions sont réalisées en faveur du patrimoine naturel et des activités humaines :

  • Pour la Défense de la Forêt Contre l’Incendie avec l’application et la mise à jour du Plan Intercommunal de Débroussaillement et d’Aménagement Forestier (PIDAF) et les programmes de réhabilitation paysagère et régénération naturelle de sites incendiés.
  • Pour la gestion et valorisation des espaces naturels, en respectant les espaces sensibles, avec la mise en place d’un observatoire de la fréquentation des espaces naturels et l’élaboration du schéma de la fréquentation des espaces naturels.

 

Quelques exemples d'autres actions lancées dès 2008, afin de répondre aux objectifs prioritaires de la Charte :

  • animation d’une réflexion pour favoriser une gestion globale et concertée des Anciens marais des Baux;
  • inscription de l’action du Parc dans les Plans de restauration nationaux de l'Aigle de Bonelli et du Vautour percnoptère par le CEN (Conservatoire des Espaces Naturels);
  • mise en réseau et l’animation des acteurs de la gestion de l’eau par la création d’un groupe de travail sur la gestion globale de l'eau et élaboration d’une stratégie et d’un programme d’actions;
  • dernier volet stratégique, la maîtrise de la consommation d’énergie, de la gestion des déchets et de la qualité de l’air par la mise en œuvre du Plan Local Energie Environnement du PNR des Alpilles avec des actions sur le thème de l’énergie, l’eau, l’urbanisme et l’architecture, les déchets, et la communication.

 

Président de la commission « Patrimoine naturel et activités humaines » : Monsieur Laurent Geslin,
le rapporteur : Serge Violas
Actions en faveur du patrimoine naturel et des activités humaines: chargée de mission Virginie Brunet Carbonero

 

 

 

 

 

3695.51