Site du parc naturel des Alpilles

Vous êtes dans : Accueil / Le patrimoine des Alpilles / Patrimoine naturel / Les zones agricoles, support de biodiversité

Les zones agricoles, support de biodiversité

Poster haies

Pilier économique du territoire, l'agriculture est également une composante décisive du patrimoine naturel des Alpilles. Une grande partie de la biodiversité exceptionnelle de notre massif est en effet conditionnée par l'existence et la bonne santé des zones agricoles.

En cinq livrets librement téléchargeables, découvrez comment l'agriculture des Alpilles constitue un support de notre biodiversité. Dépliés, ces documents deviennent de magnifiques affiches présentant la faune et la flore de notre région !

(documents produits dans le cadre du programme Leader du Pays d'Arles).

Cliquez sur la couverture de chaque livret pour le télécharger (4p, dépliables en "poster") :

 

L'enherbement des parcelles : une utilité reconnue pour la fertilité et la biodiversité

Découvrez comment les pratiques d'enherbement maîtrisé dans les oliveraies, vignes et vergers contribue à mieux protéger les cultures tout en améliorant la vie du sol.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les haies des Alpilles protègent et nourrissent

Implantées depuis toujours en Provence pour protéger du mistral culture, bétail et habitations, les haies ont en même temps façonné un écosystème particulier, à connaître pour mieux le préserver.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plantes mellifères, amies des abeilles et des hommes

35% de nos ressources alimentaires dépendent des insectes; à 80% des abeilles. Il est essentiel d'enrayer leur déclin, non seulement en luttant contre les causes de leur disparition mais aussi en plantant et préservant les plantes mellifères.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les mosaïques agricoles, atout écologique du territoire

La caractéristique des Alpilles est cette imbrication de milieux divers, les zones cultivées de manière peu intensive coexistant avec forêts et garrigues. Nombre d'espèces réalisent leur cycle de vie en tirant profit à la fois des milieux naturels et des milieux agricoles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les fleurs messicoles : fleurs des champs, un patrimoine méconnu

Intimement liées à l'homme, les fleurs des champs sont des espèces compagnes des plantes cultivées depuis des millénaires. Aujourd'hui menacées de disparition, ces plantes sont pourtant d'un intérêt écologique, patrimonial et agricole indiscutable.

 

 

 

 

 

2674.96