Un « Habitat » pour tous dans les Alpilles

En 2017, le Parc a déposé un projet « Comment adapter les politiques d’habitat et de logement aux besoins des habitants des Alpilles, pour mieux utiliser le foncier » suite à un « Appel à manifestation d’intérêt » relatif à la stratégie foncière opérationnelle lancé par l’État. Ce projet a pour ambition d’aider les communes dans leurs décisions en matière d’urbanisme dans le but de maintenir une population renouvelée sur le territoire des Alpilles.

 Le constat : un marché de l’habitat tendu dans les Alpilles

La population des Alpilles a augmenté de 80% ces 50 dernières années. Près d’1/3 de la population à plus de 60 ans et les actifs sont pour moitié ouvriers ou employés issus de la « classe moyenne ». Pourtant, le coût médian d’une maison de 90 m² est de 170 000 à 375 000 € et peut atteindre 700 000 € dans certaines communes. Le marché de la location connait la même évolution accentuée par l’avènement des plateformes de locations touristiques qui confisque de nombreux logements. Le territoire, hors communes portes, propose seulement 3% de logement en locatif social. Ainsi, les habitants des Alpilles doivent consentir à de gros efforts financiers pour se loger ou sont condamnés à quitter le territoire. A cela s’ajoute la problématique de la consommation des terres agricoles et des impacts sur les paysages.

Le Parc naturel régional des Alpilles a organisé en décembre 2017 le premier Forum pour l’Habitat dans les Alpilles. L’objectif de cette rencontre était de rassembler autour de cette thématique l’ensemble des acteurs concernés afin d’amorcer un débat constructif avec en ligne de mire, l’évolution concrète des politiques et des pratiques. Près d’une cinquantaine de participants d’horizons très divers ont pu partager leurs visions concernant l’évolution des différentes façons d’habiter dans les Alpilles. En 2018, le Parc a achevé le diagnostic du territoire en matière de dynamique de l’habitat au regard de l’offre et de la demande en logement. Le bureau d’études ASTYM, retenu pour ce travail, a remis ses dernières conclusions et les outils permettant de poursuivre l’accompagnement du Parc sur les opérations de productions ou de remobilisation de logements.

Pour poursuivre la dynamique impulsée par ce forum, le Parc, avec le CAUE 13, s’est attelé à rechercher des opérations à accompagner, en lien avec les projets engagés et inscrits dans le cadre des OAP des PLU des communes. Ces opérations devaient pouvoir répondre aux enjeux identifiés dans le diagnostic de 2017. Après avoir rencontré les communes sur leurs projets d’habitat, le Parc a défini des critères permettant la sélection d’opérations d’urbanisme éligibles pour bénéficier d’une enveloppe de 15 000 €. L’objectif était de permettre à la commune de bien cerner à la fois les modalités répondant aux exigences qualitatives attendues, et les types d’habitats correspondants aux besoins des populations des Alpilles, et ce au travers de méthodes et de solutions innovantes.

Retrouvez l’ensemble de ces travaux dans le PDF interactif « Demain, j’habiterai les Alpilles » : pdf interactif-pnralpilles-v3

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×