Accès aux espaces naturels

Le patrimoine naturel des Alpilles abritant une multitude d’espèces animales et végétales, c’est un milieu de vie riche et fragile qu’il faut respecter. Celui-ci est en effet indispensable à l’évolution d’une faune exceptionnelle comme l’Aigle de Bonelli, le Hibou Grand-Duc, le Lézard ocellé, la Noctule de Leisler (chauve-souris), la Magicienne dentelée…

Les espaces naturels sont fréquentés par de nombreux usagers comme les randonneurs pédestres, les VTTistes, les cavaliers… soumis aux mêmes règles de citoyenneté, mais pas les véhicules motorisés qui eux, ne sont pas autorisés en espace naturel.

Lorsque je suis en espace naturel ou à proximité, et quel que soit le moment de l’année, je suis donc attentif à suivre le bon sens de quelques règles d’usage.

De prévention des incendies :

  • Se garer devant un chemin d’accès au massif empêche l’intervention des services de secours en cas d’incendie ;
  • Faire du feu, un barbecue en forêt ou des brûlages à proximité me rend responsable d’un risque incendie ;
  • Une cigarette jetée dans la nature, notamment par la fenêtre en voiture, est une cause de départ de feu.

De respect de l’environnement :

  • Rester sur les sentiers balisés contribue à la préservation des espaces les plus fragiles ;
  • Cueillir des fleurs protégées (orchidées, iris, narcisse) contribue directement à leur disparition ;
  • Faire le moins de bruit possible et tenir les animaux de compagnie en laisse permet de ne pas perturber la faune ;
  • Ramener ses détritus préserve l’environnement et nos lieux de loisirs.

 

Le bivouac est toléré dans le Parc naturel régional des Alpilles, du coucher du soleil au lever, dans le respect de la propriété privée et de la nature.
Il est par contre interdit dans le périmètre de l’Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope de la Caume, sur Saint-Rémy-de-Provence, dans la Réserve naturelle des Coussouls de Crau sur Eyguières et Saint-Martin de Crau ainsi que dans la Réserve naturelle de l’Ilon sur le Paradou et Arles.
Bivouaquer n’est pas camper ! on parle ici de passer une nuit à la belle étoile ou avec une tente légère…

Informations complémentaires :
  • L’apport et l’usage du feu sont interdits dans les espaces exposés aux risques d’incendie quelle que soit la période de l’année.
  • De juin à septembre, l’accès au massif forestier est réglementé face au risque incendie. Le niveau de risque est actualisé quotidiennement au 0811 20 13 13 ou sur http://www.ancien.paca.gouv.fr/files/massif/

Pour plus de sécurité, n’hésitez pas à vous rendre dans un des nombreux campings du territoire. Les établissements marqués Valeurs Parcs naturels régionaux sont à retrouver ici. 

La chasse est une activité sportive de pleine nature qui se pratique principalement de septembre à fin février.

Les deux types de chasse pratiquées majoritairement dans les Alpilles :

  • La chasse au gros gibier en battues (sangliers) impose la mise en place d’un périmètre de sécurité, matérialisé sur le terrain par des panneaux devant être respectés pour votre sécurité.
  • La chasse au petit gibier (lapins, perdreaux…) nécessite le respect des règles de citoyenneté de la part de chacun.

Pour plus d’informations sur la règlementation rendez-vous sur le site de la Préfecture des Bouches-du-Rhône. Pour connaitre les jours de battues, contactez une société de chasse en vous adressant à votre mairie.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×